• Graffiti


    Je ne sais que faire de mes dix mots

    Me taire

    En voilà deux

    Autour de moi

    Les chats

    Veillent

    Me surveillent prudemment

    En deçà des interdits

    Griffent la nuit

    Qui s’étiole

    Derrière les volets

    Indiscrets

    Je déroule

    Les paroles peintes à la bombe

    Sur le mur écaillé

    Déguisé en jeune homme

    A la force du mépris

    Lors d’un arrêt

    Lors d’une fuite

    Lors d’un défi

    Lors d’un coup de folie

    Demain il fera jour

    Disent les sages

    Qui en ont vu d’autres

    Tout au long de leur survie

    Pénible mais efficace

    La preuve : ils sont toujours là

    De l’autre coté du mur

    Ecaillé

    Qui vécut son soir de gloire

    Une nuit sans étoiles

    Et sans témoins gênants

    Amour le dos au mur

    Pourtant

    Le temps s’enroule

    Autours des heures

    Qui meurent sans crier gare

    Aux matins silencieux

    Et incertains

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :