• Hors de prison

     

    Pas de contrainte, de chaines, de passage forcé

    Vie liberté, vie création, vie air qui explose les poumons

    Qui brule de son rire, qui gèle de son oubli

    De sa fuite rapide, de ses mains écorchées

    De ses gestes clairs, directs, si souvent insaisissables

    Vie lumière sans fard, sans faux paradis

    Vie rouge sang, chant furtif de l’oiseau, ciel changeant

    L’orage, sa force, sa violence, seulement en dedans

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :