• Sale temps


    Pendant ce temps, la pluie tombe à l’horizontale, les hommes sont couchés dans leur lit d’ignorance

    Pendant ce temps, des êtres difformes raccourcissent les ombres, tranchent les branches, crachent les feuilles

    Pendant ce temps, la liberté s’essouffle, peine à respirer à pleins poumons, tord ses cris

    Pendant ce temps, chacun meurt un peu plus, cache sa misère, s’enfouit dans sa lâcheté


  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Novembre 2010 à 07:41
    la vie
    la vie,quoi,qui nous mâche et nous chie... y a du son et du sens par ici,qui tranche...
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :